Options thérapeutiques pour la maladie de Parkinson

Sur les conseils d'un neurologue ou d'un spécialiste des troubles du mouvement, les personnes souffrant de la maladie de Parkinson vont d'abord avoir recours à des traitements médicamenteux. Lorsque ces traitements ne sont pas efficaces ou produisent des effets secondaires intolérables, on recherche alors des options chirurgicales.

Les traitements de la maladie de Parkinson comprennent :

Les traitements médicamenteux

L'intérêt de la médication pour le traitement des troubles du mouvement repose sur plusieurs facteurs :

  • Les médicaments sont très efficaces pour de nombreux patients. Avec un traitement approprié, de nombreux patients voient leur état s'améliorer sensiblement, mais l'amélioration ne peut pas toujours être maintenue pendant une longue période
  • Le traitement médicamenteux peut être modifié rapidement. On peut ajuster les posologies pour tenter de maximiser l'efficacité et réduire au minimum les effets secondaires et l'on peut changer de médication lorsque le traitement en cours perd de son efficacité.
  • Le traitement médicamenteux est moins invasif que les traitements chirurgicaux.

Les traitements médicamenteux de la maladie de Parkinson visent à rétablir l'équilibre entre les systèmes dopaminergique et cholinergique du cerveau.

La lévodopa est le traitement de référence de la maladie de Parkinson. Cependant, au bout de cinq à dix ans, plus de 80% des patients peuvent présenter des fluctuations motrices invalidantes dues à 1,2:

  1. une perte progressive d’efficacité du traitement (effet d'usure).
  2. l’apparition de mouvements brusques et incontrôlés
  3. et/ou des variations imprévisibles d'efficacité du médicament ("effets on-off") ;

Pallidotomie

La destruction chirurgicale d'une partie du globus pallidus est utilisée pour traiter la maladie de Parkinson. Cette opération est irréversible et il faut parfois la renouveler si les symptômes réapparaissent. Si la pallidotomie peut améliorer les symptômes de rigidité, de bradykinésie, de tremblement et de dyskinésie, elle peut aussi entraîner des effets secondaires graves et définitifs, surtout si elle est pratiquée des deux côtés du cerveau. Cette technique n'est quasiment plus employée en France en raison des possibles effets secondaires associés.

Thérapie de stimulation cérébrale profonde (SCP)

Il s'agit d'un traitement chirurgical développé par Medtronic en collaboration avec des spécialistes pour maîtriser certains des principaux symptômes de la maladie de Parkinson avancée dopasensible et réduire les dyskinésies induites par les médicaments antiparkinsoniens. Le traitement utilise un dispositif médical implanté par voie chirurgicale pour bloquer par stimulation électrique l’activité anormale des structures cérébrales impliquées dans la maladie de Parkinson. Lors de l’implantation d'une électrode (fil isolé très fin) comportant quatre petits contacts électriques est mise en place dans des structures très précises du cerveau. L'électrode est reliée par une extension à un neurostimulateur. Celui-ci est généralement implanté sous la peau près de la clavicule ou au niveau de l'abdomen. Le niveau de stimulation est réglable de manière à maîtriser les symptômes le mieux possible.

 

Références

  1. Olanow CW. Clinical Crossroads, Conferences with patients and doctors at Boston's Beth Israel Hospital: a 61-year-old man with Parkinson's disease. Journal of the American Medical Association. 1996;275(9)716-722.)
  2. Fahn S. Adverse effects of levodopa. In: Olanow CW, Lieberman AN, ed. The Scientific Basis for the Treatment of Parkinson's Disease. London, England: Parthenon Publishing Group; 1992:89-112.

 

Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.

Dernière mise à jour: 14 04 2015

Section Navigation

Additional information

Contactez-nous


Medtronic France S.A.S.
Medtronic
27, quai Alphonse Le Gallo
CS 31000, 92513 Boulogne-Billancourt cedex
FRANCE
work Fax: 01.55.38.17.00 Fax: 01.55.38.18.00
France