Qu'est-ce que le traitement par impulsions basse pression ?

Les vertiges imprévisibles de la maladie de Ménière peuvent rendre très difficiles les activités quotidiennes. Le traitement par impulsion basse pression peut soulager les symptômes et vous permettre de reprendre une vie normale.

Le générateur d'impulsions basse pression délivre des impulsions de pression via un bouchon d'oreille qui réduisent la pression des fluides de l'oreille interne.

Detail - Le générateur d'impulsions basse pression délivre des impulsions de pression via un bouchon d'oreille qui réduisent la pression des fluides de l'oreille interne.


L'appareil administre à votre oreille interne des impulsions de micropression via un tube que vous tenez dans votre oreille.

En étudiant les plongeurs sous-marins et les pilotes d'avion, les chercheurs ont constaté que les variations de pression d'air entraînent souvent des vertiges.1,2 Ils ont pensé que si des variations de pression d'air peuvent entraîner des vertiges, elles pourraient également aider à en débarrasser les patients atteints de la maladie de Ménière.

C'est en 1976 que les premiers patients atteints de la maladie de Ménière ont été traités par des variations de pression d'air. Ces patients étant placés dans un caisson hyperbare, on a réglé lentement la pression d'air.3 Le traitement a soulagé leurs symptômes mais ce n'était pas très pratique d'utilisation. Dans les années 1990, les chercheurs ont développé une forme compacte et portative de générateur d'impulsions basse pression.

L'Académie Américaine d'Otolaryngologie a étudiée la littérature médicale sur l'utilisation du traitement par micropression de la maladie de Ménière. Cette organisation médicale a constaté que le traitement par micropression, à l'aide notamment d'un générateur d'impulsions basse pression, avait été bénéfique pour certains patients, en particulier là où le traitement médical avait échoué.4

Comment fonctionne le générateur d'impulsions basse pression.

Les impulsions de pression provoquent l'écoulement des fluides dans l'oreille interne et il semble que cela contribue à réduire la pression à l'origine des symptômes de la maladie de Ménière.

L'oreille interne produit en permanence des fluides, de sorte que la pression remonte lentement, même après le traitement par impulsions basse pression. C'est pourquoi le traitement doit être répété régulièrement.

Plus d'informations

Un minuscule tube de ventilation doit être introduit dans votre tympan avant de commencer le traitement par impulsions basse pression. Cela permet aux impulsions de traverser le tympan pour atteindre l'oreille interne.

Les médecins prescrivent généralement trois traitements par jour et chaque traitement dure 5 minutes. Pour débuter une séance, vous tenez généralement un bouchon d'oreille spécial dans l'oreille externe. Le bouchon d'oreille est fixé à un tube connecté à l'appareil, lequel envoie des impulsions basse pression à votre oreille interne. Les impulsions de micropression sont régulées par un petit ordinateur à l'intérieur de l'appareil.

Références

  1. Lundgren CEG. Alternobaric vertigo – a diving hazard. Br Med J. 1965;2:511-3.
  2. Tjernström Ö. 1974. Alternobaric vertigo. An experimental study in man of vertigo due to atmospheric pressure changes. Thesis, Malmö General Hospital. 1974.
  3. Ingelstedt S., Ivarsson A., Tjernström Ö., Immediate relief of symptoms during acute attacks of Ménière's disease, using a pressure chamber. Acta Otolaryngol. Stockh. 1976, 82(5-6): 368-378.
  4. American Academy of Otolaryngology – Head and Neck Surgery (AAO-HNS) Committee on Equilibrium policy statement. AAO-HNS position on micropressure therapy. Released March 2008.

 

Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.

Dernière mise à jour: 28 10 2010

Section Navigation

Additional information

Contactez-nous


Medtronic France S.A.S.
Medtronic
27, quai Alphonse Le Gallo
CS 31000, 92513 Boulogne-Billancourt cedex
FRANCE
work Fax: 01.55.38.17.00 Fax: 01.55.38.18.00
France