Examens et diagnostic

Pour déterminer si une dérivation est adaptée, votre neurochirurgien aura recours à un ou plusieurs examens diagnostiques. Il prendra également en compte les autres pathologies éventuellement présentes.

Il existe plusieurs examens qui peuvent aider à diagnostiquer l'hydrocéphalie. Les mêmes examens peuvent aussi aider à évaluer la dérivation en cas de dysfonctionnement ou d'infection.

Échographie

Cette méthode permet d'explorer la morphologie des structures intracrâniennes en utilisant des ondes sonores à haute fréquence. L''échographie ne peut être utilisée que chez les nourrissons dont la fontanelle est ouverte car, sinon, le crâne bloque les ondes sonores.

Tomodensitographie 

La tomodensitographie (ou scanographie) utilise de minuscules faisceaux de rayons X pour explorer le crâne, le cerveau et les ventricules. Elle permet de visualiser la taille et la forme des ventricules et également des anomalies, comme les tumeurs, les kystes et autres pathologies.

Imagerie par résonance magnétique

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est un outil diagnostique non invasif qui utilise des signaux radio et un aimant pour former des images numériques du cerveau et des ventricules.

Cisternographie

La cisternographie est un examen qui nécessite l'injection d'une petite quantité de matière radioactive dans le liquide céphalorachidien. La cisternographie différencie l'hydrocéphalie communicante de l'hydrocéphalie obstructive et détermine le débit de liquide céphalorachidien.

Angiographie

L'angiographie est une technique spécialisée dans laquelle un produit de contraste est injecté dans les artères qui alimentent le cerveau. Cette technique permet de détecter les anomalies vasculaires ou les lésions pathologiques.

Examens neuropsychologiques

Série de questions et de réponses aidant l'équipe soignante à déterminer si l'hydrocéphalie réduit la capacité fonctionnelle du cerveau.

Examen par perfusion lombaire

Avec cette technique spécialisée, un liquide est injecté dans la région lombaire de la colonne vertébrale. Cette opération est utilisée pour les patients souffrant d'hydrocéphalie à pression normale pour déterminer leur capacité d'absorption de liquide céphalorachidien.

Drainage lombaire contrôlé

Technique utilisée pour évacuer le liquide céphalorachidien. L'examen permet de déterminer si une personne atteinte d'hydrocéphalie à pression normale verra son état de santé s'améliorer après l'implantation d'une dérivation.

Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.

Dernière mise à jour: 07 10 2010

Section Navigation

Additional information

Contactez-nous


Medtronic France S.A.S.
Medtronic
27, quai Alphonse Le Gallo
CS 31000, 92513 Boulogne-Billancourt cedex
FRANCE
work Fax: 01.55.38.17.00 Fax: 01.55.38.18.00
France