Les traitements chirurgicaux

Arthrodèse rachidienne

Une arthrodèse rachidienne peut être recommandée pour les patients atteints d'une pathologie entraînant une instabilité rachidienne dans la région lombaire. Cette pathologie peut être une discopathie dégénérative, une spondylolisthésis ou sténose rachidienne pour laquelle d'autres traitements (repos, physiothérapie ou médication) se sont révélés inefficaces. Les symptômes de l'instabilité rachidienne peuvent être la douleur, la perte de sensibilité et/ou la faiblesse musculaire dans le bas du dos, dans les hanches et dans les jambes.

Le chirurgien prendra en compte un certain nombre de facteurs avant de recommander une arthrodèse rachidienne. Il considèrera les besoins médicaux, l'âge, l'état de santé général, le mode de vie et le niveau d'activité du patient.

L'objectif de l'arthrodèse rachidienne est de souder les vertèbres les unes aux autres. Cette procédure comporte durant la même intervention :

  1. La mise en place de tiges de fixation (vis et tiges) à l'arrière de la colonne. L'action de ces tiges est renforcée ou non par la mise en place d'un greffon osseux. Celui-ci va permettre de créer un pont osseux entre la partie en arrière des vertébres et de ne pas faire porter toutes les contraintes mécaniques par les seules tiges.
  2. La mise en place d'un système de remplacement du disque intervéterbrale. Pour ce faire, une cage est placée entre les deux corps vertébraux. L'os va ensuite coloniser cette cage et fusionner les vertèbres.

Arthroplastie 

Dans certaines atteintes dégénératives douloureuses du disque, il est possible de remplacer celui-ci.

L'arthroplastie discale consiste à remplacer le disque intervertébral dégénéré par une prothèse articulaire. Celle-ci rétablit la hauteur intervertébrale et une partie de la mobilité de la vertèbre.

L'implantation de la prothèse de disque est réalisée par voie antérieure, c'est-à-dire en intervenant sur la partie avant de la vertèbre, située derrière la cavité abdominale. Il faut donc inciser la peau sous le nombril.

Le disque malade est enlevé et la prothèse est implantée entre deux corps vertébraux.

Les implants interépineux

Les implants interépineux se placent à l'arrière de la vertèbre, entre deux apophyses épineuse avec l'objectif de diminuer les contraintes (pressions) passant par le disque durant les mouvements. Ils sont envisagés quand le disque peut être préservé et que la perte de la hauteur discale est inférieure à 50%.

Ils permettent également d'augmenter le diamètre du canal rachidien et peuvent donc être indiqués dans le traitement du canal lombaire étroit.

Certains implants sont de consistance molle et d'autres plus rigides.

Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.

Dernière mise à jour: 22 12 2014

Section Navigation

Additional information

Contactez-nous


Medtronic France S.A.S.
Medtronic
27, quai Alphonse Le Gallo
CS 31000, 92513 Boulogne-Billancourt cedex
FRANCE
work Fax: 01.55.38.17.00 Fax: 01.55.38.18.00

Learn More

Sur notre site

France